Retour

LEEM - Les entreprises du médicament

Métiers des entreprises du médicament

#medicament

#pharma

#Leem

#leleem

Présentation du secteur

Les entreprises du médicament

Les problématiques liées à la santé sont toujours plus complexes et les attentes des patients ne cessent de s’accroître. Pour y répondre, les entreprises du médicament ont pour mission de découvrir, produire et mettre à disposition des médicaments et vaccins à usage humain nécessaires à la vie et au bien-être de chacun. Fortes de près de 100 000 collaborateurs qui travaillent chaque jour pour faire avancer la recherche, elles recouvrent une très grande variété de métiers (plus de 150). Elles recrutent chaque année plus de 10 000 personnes.

Une innovation importante

La France occupe une position majeure dans le secteur du médicament puisqu’elle dispose à la fois de structures de recherche de pointe et d’infrastructures de production performantes.

Cette industrie est l’un des secteurs économiques pour lequel l’effort en recherche et développement est le plus important : 7,3 milliards d’euros y ont été consacrés en 2020 soit 17% de plus qu’en 2019. Il est à noter que 70 % de ces dépenses sont liés à des produits biologiques. Des chiffres à la hausse qui traduisent une réelle volonté de valoriser l’écosystème français et son expertise.

En 2021, 3 684 essais cliniques industriels ont été réalisés dans le monde par les entreprises du médicament et 36 % d'entre eux se sont déroulés en Europe, ce qui la place au troisième rang, derrière l'Amérique du Nord et l’Asie. En 2021, la France était au 3ème rang concernant les essais cliniques européens réalisés chez les patients (versus volontaires sains) avec des essais portant principalement sur : l'oncologie (45%), les maladies rares (16 %) et le système nerveux central (8%).

Des alliances nécessaires

Il est nécessaire pour les entreprises du médicament d’unir leurs efforts à ceux des grands acteurs de la recherche académique dans le but d’améliorer leurs performances en matière d’innovation thérapeutique.  

L’objectif est toujours de faire la course en tête face à la concurrence internationale, mais cela n’est toutefois possible que si des alliances stratégiques sont réalisées. Par exemple, dans le cas de la pandémie de coronavirus qui frappe le monde depuis 2019, l'industrie pharmaceutique européenne s’engage dans les efforts mondiaux réalisés pour soigner les personnes touchées, éviter que la pandémie ne s’étende davantage et développer des ressources permettant de lutter contre les pandémies futures.

De plus, ces entreprises réfléchissent déjà aux évolutions que connaîtra la médecine dans le futur, notamment en termes de médecine personnalisée et de révolution des biotechnologies. L'innovation et l’anticipation sont deux maîtres-mots de ce secteur.

Quelques chiffres clefs concernant le secteur

  • Le secteur du médicament est à l’origine de plus de 100 000 emplois directs et environ 280 000 indirects (chiffres 2021) ;
  • Il génère un chiffre d’affaires d’environ 62 milliards d’euros en 2021 ;
  • 447 euros de consommation moyenne de médicaments par an et par habitant en 2020.

Les entreprises du médicament en vidéo

Les métiers Qualité - Environnement - Hygiène - Sécurité : faire le test !

Missions

La QEHS (Quality - Environmental - Health - Safety) est un domaine d'expertise technique qui contrôle les aspects liés à la qualité, aux risques professionnels et à l'environnement dans les organisations du médicament.

Les missions de cette famille sont diverses et consistent à :

  • Définir et coordonner la politique d’assurance qualité et mettre en application les règles d’assurance qualité (Assurance qualité)
  • Élaborer la stratégie de validation et contrôler la qualité des produits (Contrôle qualité)
  • Définir la politique et les objectifs qualité de l’entreprise et mettre en œuvre les procédures d’hygiène, de sécurité et d’environnement (Environnement / Hygiène / Sécurité)

Formation

Plusieurs postes sont possibles à partir d’un niveau bac + 2, bac +3, mais la plupart des métiers sont accessibles à partir d’un master 2.

Des exemples de métiers

  • Formateur(rice) qualité,  Auditeur(trice) qualité, Responsable Environnement Hygiène Sécurité, Formateur(trice) QEHS... (Assurance qualité)
  • Responsable du contrôle qualité, Technicien(ne) laboratoire de recherche,  Technicien formulation, Technicien(ne) de maintenance... (Contrôle qualité)
  • Assureur qualité en production, Directeur(trice) de production,  Responsable maintenance, Technicien(ne) de validation qualification… (Environnement / Hygiène / Sécurité)

Les +

  • Pouvoir diagnostiquer les dysfonctionnements
  • Proposer des solutions pertinentes
  • Avoir un bon niveau d’anglais
  • Être capable d’animer une réunion et de motiver les collaborateurs
  • Savoir bien communiquer
  • Faire preuve de pédagogie

 

 

Les métiers Information médicale & réglementaire : faire le test !

Missions

Le médicament n’est pas un produit comme les autres et nécessite donc des étapes spécifiques dans sa mise sur le marché, sa valorisation et son suivi.

Les missions de cette famille sont diverses et consistent à :

  • préparer la commercialisation du produit et en assurer le maintien sur le marché (Accès au marché)
  • assurer le suivi réglementaire en amont et en aval de la production du médicament (Affaires réglementaires)
  • organiser et gérer la communication scientifique et médicale auprès des professionnels de santé, des patients et des services internes (Information médicale)
  • organiser la pharmacovigilance, à savoir enregistrer et évaluer les effets secondaires résultant de l’utilisation des médicaments (Pharmacovigilance)

Formation

  • En dehors de quelques postes de niveau bac + 3, la plupart des métiers sont accessibles à partir d’un master 2, d’un diplôme de médecin, de pharmacien ou d’un PhD (Doctorat).

Des exemples de métiers

  • Responsable de l’Accès au marché ; Responsable médical en région ; Chef de produit ; Directeur(trice) de business Unit… (Accès au marché)
  • Responsable des affaires réglementaires ; Chargé(e) de la veille législative et réglementaire ; Responsable des études pharmaco-économiques… (Affaires réglementaires) 
  • Responsable communication ; Chef de projet santé ; Rédacteur(trice) médical(e) ; Responsable associations de patients ; Chef de gamme …(Information médicale)
  • Pharmacovigilant(e) ; Responsable médical étude clinique ; Directeur(trice) de la pharmacovigilance … (Pharmacovigilance)

Les +

  • Faire preuve de rigueur et de méthode
  • Analyser, interpréter et exploiter des informations réglementaires, scientifiques ou technologiques
  • Savoir rédiger des rapports et des notes de synthèse
  • Avoir un bon niveau d’anglais
  • Avoir un bon relationnel
  • Savoir gérer les priorités

Les métiers Production : faire le test !

Missions

La production pharmaceutique regroupe l’ensemble des opérations de transformation des matières premières en produits finis (médicaments). 


Les missions de cette famille sont diverses et consistent à :

  • Mettre en œuvre le développement des procédés d’emballage et de conditionnement tout en respectant la règlementation (Développement industriel)
  • Mettre en œuvre la stratégie de production et réaliser tout ou une partie des opérations du procédé de fabrication/conditionnement (Fabrication/Conditionnement)
  • Coordonner la gestion des flux logistiques (achats, approvisionnement, ...) en respectant les délais, les coûts et les bonnes pratiques (Logistique industrielle)
  • S’assurer de l’optimisation des équipements et contribuer à la mise en place de projet d’amélioration continue dans le respect de la réglementation (Organisation, ingénierie et maintenance)

Formation

Si certains métiers sont accessibles à partir d’un bac ou bac +2 (BTS, DUT), la plupart nécessitent toutefois un bac +5 minimum.

Des exemples de métiers

  • Responsable de conditionnement, Directeur(trice) qualité, Technicien packaging, Responsable supply chain...(Développement industriel)
  • Animateur(trice) d’équipe de maintenance, Technicien de laboratoire contrôle, Conducteur(trice) de ligne de conditionnement...(Fabrication/Conditionnement)
  • Responsable magasins,  Technicien(ne) Méthodes, Opérateur(trice) de production, Magasinier(ère), Technicien(ne) supply-chain… (Logistique industrielle)
  • Responsable amélioration continue, Technicien(ne) de fabrication, Métrologue, Technicien(ne) amélioration continue… (Organisation, ingénierie et maintenance)

Les +

  • Savoir travailler en équipe
  • Être rigoureux(se)
  • Savoir anticiper les risques
  • Savoir transmettre des informations simples par écrit
  • Savoir alerter les bonnes personnes en cas de problèmes
  • Être acteur(trice) du changement et ouvert(e) aux autres disciplines

Les métiers Fonction support : faire le test !

Missions

La fonction support d'une entreprise est l'ensemble des activités de gestion qui ne constituent pas son cœur de métier et qui lui permette de gagner en efficacité et d’être toujours plus compétitive.


Les missions de cette famille sont diverses et consistent à :

  • Définir et mettre en place la stratégie de l’entreprise dans le domaine des affaires publiques tout en organisant les relations avec les acteurs institutionnels (Affaires publiques et institutionnelles)
  • Promouvoir l’image de l’entreprise et animer la communauté des internautes (Communication)
  • S’assurer de la bonne gestion administrative et financière de l’entreprise et définir la stratégie achat (Finance/Achat)
  • Contribuer à la politique de sécurité du système informatique et s’assurer de la bonne qualité du réseau de l’entreprise (Informatique)
  • Défendre les intérêts de la société et s’assurer du respect des règlementations (Juridique & Conformité)
  • Interagir avec le personnel en s’occupant des embauches et des paies et représenter l’entreprise dans les instances représentatives du personnel (Ressources humaines)
  • Garantir une bonne gestion du site et s’assurer que l’environnement de travail est adéquat aux salariés (Services généraux)

Formation

Quelques postes sont proposés à partir d’un bac +2 (BTS, DUT), mais la plupart des emplois nécessitent un bac +5.

Des exemples de métiers

  • Chargé(e) de projet RH, Responsable contenu numérique… (Communication)
  • Gestionnaire paie, Directeur(trice) de l’audit, Directeur(trice) financier(ère), Consultant(e) en gestion et finance d’entreprise… (Finance/Achat)
  • Consultant(e) technique, Responsable sécurité,  Responsable réseau,  Directeur(trice) des études informatiques, Architecte S.I…. (Informatique)
  • Responsable d’un service juridique... (Juridique & Conformité)
  • Contrôleur(euse) de gestion sociale, Chargé(e) d’études RH, Directeur(trice) des ressources humaines… (Ressources humaines)
  • Responsable des services généraux, Responsable multi-sites en facilities management, Directeur(trice) du patrimoine immobilier… (Services généraux)

Les +

  • Avoir le sens de la diplomatie ;
  • Avoir le sens de la pédagogie ;
  • Savoir bien communiquer à l’oral comme à l’écrit ;
  • Être capable de travailler en équipe ;
  • Faire preuve de réactivité ;
  • Être organisé(e).

Les métiers Promotion & commercialisation : faire le test !

Missions

Pour être commercialisé, un médicament doit obtenir une autorisation de mise sur le marché (AMM), délivrée par les autorités européennes ou nationales. Sa promotion consiste à le présenter au mieux pour le vendre mais aussi à en expliquer le bon usage auprès des autorités et professionnels de santé.

Les missions de cette famille sont diverses et consistent à :

  • Organiser les formations des pôles commercial et scientifique et déterminer  la stratégie des exports mondiaux tout en s’occupant de tâches administratives comme la gestion de planning  (Formation / Administration / Export)
  • Gérer et diffuser des informations utiles à la vente du médicament (Informations promotionnelles)
  • Déterminer la stratégie marketing et la développer en lien avec d’autres acteurs (Marketing)

Formation

Quelques postes sont de niveau Bac +2 (BTS ou DUT) mais la plupart des métiers sont accessibles à partir d’un master 2.

Des exemples de métiers

  • Responsable de la formation commerciale et scientifique, Chef de produit, Directeur(trice) commercial, Directeur(trice) export… (Formation / Administration / Export)
  • Délégué(e) hospitalier(e),  Responsable grands comptes, Directeur(trice) des affaires publiques et institutionnelles, Directeur(trice) marketing... (Informations promotionnelles)
  • Responsable des études marketing, Responsable de l’efficacité commerciale, Chargé(e) de pharmacovigilance, Responsable d’équipe de recherche... (Marketing)

Les +

  • Savoir travailler en mode projet
  • Être capable de travailler en transversalité
  • Maîtriser la prise de parole en public
  • Faire preuve d’aisance relationnelle
  • Pouvoir animer des réunions
  • Avoir l’esprit d’initiative et être capable d’anticiper
  • Avoir un bon niveau d’anglais

Les métiers Recherche & Développement : faire le test !

Missions

Les médicaments nécessitent des progrès thérapeutiques continus pour soigner et guérir des maladies jusqu'alors incurables ou pour améliorer les conditions de vie des patients. La recherche et le développement permettent au médicament de gagner en efficacité, en simplicité d'utilisation et en sécurité.


Les missions de cette famille sont diverses et consistent à :

  • Concevoir les méthodologies biostatistiques utilisées dans les études et réaliser des bases de données (Biométrie/Data management)
  • Suivre les études cliniques et élaborer le plan de développement des études avec les professionnels de santé (Développement clinique)
  • Faire des recherches et réaliser des expérimentations afin de trouver le candidat médicament qui pourrait soigner une maladie (Recherche et formulation)

Formation

Des postes sont accessibles à partir d’un CAP  ou d'un bac, mais la plupart des métiers nécessitent un bac +5.

Des exemples de métiers

  • Coordinateur d’études cliniques, Chargé de pharmacovigilance,  Chargé-e / responsable marketing, Responsable biométrie… (Biométrie/Data management)
  • Responsable de projet R&D, Gestionnaire de bases de données cliniques, Rédacteur médical, Consultant en gestion de marques… (Développement clinique)
  • Agent de laboratoire, Technicien(ne) R&D,  Bio-statisticien(ne), Responsable des accords et licences… (Recherche et formulation)

Les +

  • Être capable de travailler en mode projet
  • Être à l’écoute des attentes de l’équipe de recherche
  • Avoir un bon niveau d’anglais
  • Savoir communiquer
  • Faire preuve de persévérance
  • Pouvoir travailler en équipe

Nomad+, Le pass illimité vers la réussite 🔥

NOMAD EDUCATION

L’app unique pour réussir !